La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.
— Louis Aragon

-

Dernières chroniques...

Dernières chroniques...

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

dimanche 5 juin 2016

Phobos Origines de Victor Dixen — Chronique n°206

"Vous voulez savoir pourquoi l'espace me fait peur ? Parce que, au fond, malgré nos télescopes surpuissants et nos sondes spatiales high-tech, on n'a aucune idée de ce qui s'y cache réellement."

Titre : Phobos Origines
Auteur : Victor Dixen
Genre : Science-Fiction
Éditions : Robert Laffont (collection R)
Lu en : français
Nombre de pages : 300
Résumé : Ils incarnent l'avenir de l'Humanité.


Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars. Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction. 

Ils dissimulent un lourd passé.

Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ? 
La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ? 
Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les " héros de l'espace " ? 

Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu'il ne soit trop tard.


----------------------------------------------------------------

Les enfants, cette saga m'épuise. Chaque tome me transporte plus que le précédent, chaque personnage m'intéresse, chaque situation m'intrigue. Et ce hors-série ne déroge pas à la règle.
Il faut vous y faire. Phobos déborde de génialité. Et oui, "génialité" est un terme français, je l'ai vérifié.

Aucune redite dans ce roman : on ne découvre pas le voyage dans le Cupido du point de vue des garçons, mais bien l'histoire de la sélection de chacun d'entre eux. On découvre ainsi des aspects totalement insoupçonnés de leur personnalité, des éléments qui modifient considérablement notre point de vue sur eux... Au point de donner envie de relire la saga tout entière ! 

Avec ce prequel, les personnages masculins, moins décrits que leurs homologues féminins dans la saga, prennent enfin leur ampleur, et se révèlent pour le plus grand plaisir du lecteur. On découvre des passés insoupçonnés à certains, on s'attache fortement à la plupart... Une belle réussite !

J'ai été impressionnée par l'inventivité et l'imagination dont l'auteur fait encore et toujours preuve. Il parvient à créer six nouvelles toutes plus surprenantes et passionnantes les unes que les autres, créant du lien entre les destins de ses personnages... On pourrait craindre que ces six longs chapitres ne soient répétitives et indépendantes les unes des autres, comme des perles enfilées sans logique particulière, mais bien au contraire, elles se font écho et se complètent merveilleusement bien. Le lecteur oscille entre passion, répulsion et surprise, et se retrouve complètement immergé dans ces destins croisés. 

Victor Dixen réinvestit la narration très dynamique et visuelle caractéristique des deux tomes précédents, entre scènes officielles et officieuses. Ce choix me plaît toujours autant, il permet au lecteur de se faire spectateur et espion, d'envisager l'intrigue sous tous les angles possibles, et crée un rythme aussi entraînant que celui d'un film. Les rebondissements sont multiples, les décors sont nombreux et frappants, la plume de l'auteur sensible et efficace...

Bon, je pense que vous avez saisi mon propos. Lisez cette saga. C'est tout.

En bref, un prequel captivant, et même essentiel, qui permet de découvrir des personnages parfois méconnus de la saga sous un jour  nouveau. L'intérêt du lecteur est constant, maintenu par une narration prenante, des thèmes multiples, et un récit riche, parfaitement structuré. Je valide, je cautionne, je recommande !

Note attribuée : 9,5/10 : réservons le 10 pour le dénouement de la saga, voulez-vous ?

D'un point de vue très pratico-pratique, ce hors-série peut se lire indépendamment du reste de la saga. Vous pouvez vous jeter dessus avant même d'avoir lu le premier tome, après avoir englouti les deux déjà parus... 
Je pense cependant qu'il est idéal de lire ce préquel entre le premier et le deuxième tome, pour une lecture optimale !

15 commentaires:

  1. Je compte bien le lire celui là, je suis très curieuse d'en savoir plus sur les gars :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vraiment hâte de le lire surtout après un avis aussi enthousiaste (:

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai rempli mon objectif en ce cas :D

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Je ne peux que t'encourager à craquer !

      Supprimer
  4. Ah mais ce sont des nouvelles en fait ? J'avais pas compris... En tout cas, tout ça me donne envie :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou six longs chapitres, tout dépend de ta manière de voir les choses :p Et tu as bien raison de vouloir les découvrir...

      Supprimer
  5. Ahah eh ben on ne peut pas dire que tu n'y vas pas de main morte ! J'ai beau avoir adoré les 2 tomes, je ne voyais pas trop de raison d'être à ce roman-ci et je n'avais pas particulièrement envie de m'y plonger, attendant plutôt avec impatience le tome 3... Mais là, tu me fais prendre conscience de ma grave erreur !! J'adore le sentiment d'avoir envie de tout relire pour mieux intercaler les nouvelles données etc et je pense que du coup celui-ci me plaira bcp plus que je ne le pensais, donc merci à toi, je vais le lire !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, je n'aime jamais rien à moitié :p Je te confirme que ce roman est indispensable à tout fan de Phobos qui se respecte, il est loin d'être accessoire ! J'espère qu'il te plaira :D

      Supprimer
  6. Quelle chronique !
    Je n'ai toujours pas lu le premier tome mais j'ai les 2 sortis en ebook. J'espère vraiment accrocher, n'aimant pas trop la SF ... Enfin, je me lancerais un jour ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiii ! Préviens moi quand tu te lances...

      Supprimer
  7. J'ai vraiment très envie de découvrir cette saga alors que d'habitude, les voyages dans l'espace c'est pas mon truc ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te confirme que tu dois la découvrir ! Et j'ai converti au moins deux amies qui n'aimaient pas non plus le thème de l'espace, alors ne te décourage pas :p

      Supprimer
  8. On est vraiment en symbiose littéraire !
    J'ai lu le premier tome et j'ai décidé d'enchainer avec le prequel avant de me jeter sur le deuxième tome.
    Je ne pensais pas être autant charmée par la série. j'ai d'ordinaire le mal de l'espace, mais là, je suis conquise ! ( bon, je dois avouer que Léo m'exaspère un peu.. )

    Je ne pensais pas m'intéresser à tous les personnages masculins, comme Kenji qui s'apparente plus à une ombre dans le T1, mais je crois que c'est une de mes nouvelles préférées !

    Et pssit, c'est qui ton préféré ?

    RépondreSupprimer